News > Ce qu'il ne faut pas rater à Rétromobile 2018

Ce qu'il ne faut pas rater à Rétromobile 2018

Relaxnews
 - 08/02/2018

Plus riche que jamais, l'édition 2018 du salon de la voiture de collection Rétromobile va être l'occasion de rendre hommage cette année à des marques et des modèles emblématiques à travers de nombreux anniversaires dignement fêtés sur place.

Rétromobile va ainsi fêter en grande pompe les 120 ans de Renault avec la présence exceptionnelle de nombreux modèles rares, parmi les tout premiers construits par Louis Renault et ses équipes. Les visiteurs vont pouvoir approcher une Renault Type A, une voiturette datant de 1899, mais aussi un petit coupé Type C de 1900 ou bien encore un coupé limousine doté d'une carrosserie signée Labourdette de 1905. Citroën n'en sera pas en reste avec la célébration des 70 ans de la mythique 2CV et des 50 ans de la Méhari. De son côté Peugeot fêtera les 70 ans de la 203 et les 50 ans de 504.

Porsche va également profiter du rendez-vous parisien pour exposer quelques-unes des plus belles sportives ayant écrit son histoire, de la Porsche 356 à la Panamera Turbo S E-Hybrid Sport Turismo. Il s'agira d'ailleurs de la première étape des célébrations concernant les 70 ans de la marque allemande.

Cette année, Rétromobile va également rendre hommage à l'ancien champion automobile et constructeur visionnaire Jean-Pierre Wimille, à travers une exposition regroupant quelques-unes des plus belles voitures qu'il a conduites en compétition ainsi que sa célèbre "Wimille 01". Dans un autre genre, à noter aussi la présence sur le salon de deux Delahaye 135 S, à l'occasion des 80 ans de la victoire du constructeur aux 24 Heures du Mans. Les férus de vitesse apprécieront aussi l'espace dédié à l'autodrome de Linas Montlhéry, avec la présence de véhicules ayant chacun à leur époque battu des records sur le célèbre anneau de vitesse.

Quant à la vente aux enchères organisée par Artcurial Motorcars chaque année en marge de l'événement, elle promet une nouvelle fois d'être exceptionnelle avec comme tête d'affiche la Ferrari 275P qui a remporté les 24 Heures du Mans en 1964 ainsi que de nombreux modèles prestigieux issus de la Collection de Jean-Claude Miloé dont une une rarissime 356 Carrera A 1600 GS Cabriolet de 1959 (800.000 et 1,2 million d'euros).

Enfin, pour la première fois, Rétromobile va proposer un espace réservé à la vente de voitures de collection par des particuliers, dans la limite de 25.000 euros. Au total, quelque 550 exposants vont se donner rendez-vous sur 65.000m² d'exposition répartis dans les pavillons 1, 2 et 3 de Paris Expo Porte de Versailles. Près de 500 voitures devraient y être exposées.

120.000 visiteurs sont attendus.

(43e salon Rétromobile, du 7 au 11 février 2018, Paris Expo Porte de Versailles, site web : retromobile.fr)

 

Photo : © Comexposium