News > A la découverte des voitures d'occasion d'au moins 8 ans les plus économiques à entretenir

A la découverte des voitures d'occasion d'au moins 8 ans les plus économiques à entretenir

Relaxnews
 - 21/12/2017

De nombreux véhicules d'occasion âgés d'au moins 8 ans engendrent moins de coûts d'entretien qu'une voiture neuve. De fait, l'Opel Astra, l'Opel Vectra et le Volkswagen Tiguan sont les véhicules datant de 2009 présentant les coûts moyens d'entretien les plus faibles dans les catégories citadines, berlines et SUV, selon une étude publiée par le comparateur de réparation automobile Vroomly.

Le fait que certaines voitures relativement anciennes soient moins chères à entretenir peut s'expliquer par le fait que sur le véhicule le plus vieux le kit de distribution ou bien encore la batterie, pour ne citer qu'eux, ont déjà été remplacés.

En ce qui concerne les citadines, l'entretien moyen d'une Opel Astra diesel de 2009 revient de 687 à 1040 euros en cumulé sur les 5 prochaines années pour une utilisation d'environ 10.000 km dans l'année, soit un peu moins de 200 euros par an seulement. Pour les profils roulant plus, environ 20.000 km par an, c'est le Seat Leon, en version essence, qui apparait comme la plus économique avec un prix moyen variant de 2.024 à 2.810 euros, là encore en cumulé sur 5 ans.

Dans la catégorie des SUV. Dans le cas d'un véhicule roulant 10.000 km par an, c'est le Volkswagen Tiguan qui s'avère le plus économique, avec un entretien estimé entre 897 et 1.346 euros. Aux alentours de 20.000 km/an, c'est le Nissan Pathfinder qui est le moins cher à entretenir, de l'ordre de 1.883 à 2.556 euros, toujours sur 5 ans.

Enfin, la catégorie la plus couteuse à entretenir est celle relative aux berlines. Ici, ce sont les Opel Vectra et Peugeot 206 essence qui sont les plus "économiques" à entretenir selon que l'on roule 10.000 ou 20.000 km par an, avec un entretien variant respectivement de 907 à 1.381 euros et de 2.158 à 3.100 euros sur 5 ans.

A noter que les véhicules de plus de 8 ans représentent la majorité (55%) des transactions de voitures d'occasion en France depuis le début de 2017.

Cette étude a été réalisée par Vroomly sur la base de 5 années de factures recueillies auprès de plus de 700 garages en France, soit plus de 20 millions d'interventions sur différentes catégories (citadines, berlines et SUV/cross-overs).

 

Photo : © Minerva Studio/Istock.com