News > Le Mondial de l'auto ouvre ses portes au CES de Las Vegas

Le Mondial de l'auto ouvre ses portes au CES de Las Vegas

 - 11/04/2018

(AFP) - L'édition 2018 du Mondial de l'auto accueillera début octobre la déclinaison française du CES de Las Vegas à Paris, une façon de s'ouvrir aux nouvelles technologies qui révolutionnent l'industrie automobile, ont annoncé mardi les organisateurs.

"Nous espérons que cette nouvelle forme de collaboration sera le début d'une longue histoire entre (...) le plus grand événement tech du monde et le Mondial qui est le plus grand salon automobile du monde", a déclaré Christian Peugeot, président d'AMC Promotion qui organise le Mondial, lors d'une conférence de presse à Paris.

"Deux des plus grandes marques de l'événementiel et deux des plus grandes industries, l'automobile et les technologies, se réunissent pour la première fois de manière très visible", s'est félicité Gary Shapiro, le patron du CES de Las Vegas, venu spécialement en France pour cette annonce.

Le Mondial Paris Motor Show fêtera en octobre ses 120 ans. Mais ce salon grand public, qui attire plus d'un million de visiteurs tous les deux ans à la Porte de Versailles, se présentera sous un nouveau visage.

Il accueillera cette année le Mondial de la moto, renouant avec une tradition d'exposition des deux roues qui remonte à ses origines.

Il lance aussi un nouvel événement grand public, le Mondial de la mobilité, sur le thème des services et des véhicules partagés, mais aussi un nouveau salon professionnel, Mondial.Tech, dédié aux nouvelles technologies pour l'automobile, à l'image de ce que fait le CES à Las Vegas.

"Il y a une floraison de nouveaux événements dans le Mondial, dont le Mondial.Tech, et cela crée un lien réel avec le CES", a souligné M. Peugeot.

Concrètement, la déclinaison française du CES, Unveiled Paris, sera hébergée le 3 octobre Porte de Versailles au côté du salon de l'auto, qui reste un événement séparé. Cette mini-édition du salon de Las Vegas, qui se tient pour la sixième fois dans la capitale française, doit rassembler sur une journée 80 exposants présentant leurs innovations en avant-première du grand show américain organisé en janvier.

"Des milliers de journalistes du monde entier viennent" au salon de l'auto et c'est un moyen "d'augmenter son rayonnement mondial", a déclaré à l'AFP M. Shapiro. Mais il ne s'engage pas encore au-delà de 2018. "C'est un premier rendez-vous", a-t-il dit.

Le Mondial multiplie les innovations pour relancer le concept même de salon automobile, en perte de vitesse depuis plusieurs années, alors que les constructeurs boudent de plus en plus souvent ces événements en invoquant une rentabilité insuffisante.

(Crédits photo : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP )