News > Les Français disent "oui" à la voiture autonome, mais pas à n'importe quel prix

Les Français disent "oui" à la voiture autonome, mais pas à n'importe quel prix

Relaxnews
 - 11/10/2016

Si les automobilistes français plébiscitent la voiture du futur, qu'elle soit connectée ou autonome, pas question pour autant qu'elle coûte une fortune, selon une étude publiée par L'Argus.

Concernant la voiture autonome, les automobilistes se montrent pragmatiques. Si la moitié des Français (54%) sont prêts à acheter dès aujourd'hui un véhicule autonome s'il existait, ils ne souhaitent pas que ce type de véhicule entraine une forte hausse des prix. Selon eux, un tel véhicule doit avant tout permettre une meilleure gestion des conditions de circulations (75%), offrir davantage de sécurité (65%), mieux gérer son budget carburant (60%) et limiter l'impact environnemental (59%). À noter que Tesla (67%), Google (52%) et Apple (39%) sont les marques les plus associées par les automobilistes à la voiture autonome. Suivent des constructeurs historiques comme Audi (34%), Mercedes (33%) et BMW (28%).

D'autre part, seuls 3 conducteurs sur 10 s'opposeraient à la pose d'un boitier connecté dans son véhicule. Cependant, une majorité (6 sur 10) accepterait tout en gardant la main dessus, à savoir accéder à leurs données et pouvoir à tout moment le déconnecter. Pour les automobilistes français, les personnes les plus légitimes à recevoir et à utiliser ultérieurement ces données sont, dans l'ordre, les constructeurs (28%), les garagistes (21%), les assureurs (12%) puis les pouvoirs publics (8%). Partager ces données devrait d'abord servir à améliorer la sécurité pour les trois quarts des personnes interrogées, mais aussi à profiter de services géolocalisés (65%) ou encore à adapter les contrats d'entretien (60%). Cependant, une majorité ne souhaite pas payer pour ces services.

Les plus grandes innovations concernant la voiture du futur sont à retrouver au Mondial de Paris, qui se tient à la Porte de Versailles jusqu'au 16 octobre 2016.

Cette enquête a été réalisée en ligne par l'Argus et l'agence Go Between Conseil entre le 29 août et le 7 septembre 2016 auprès de 500 automobilistes.

(Mondial de l'automobile, du 1er au 16 octobre 2016, Parc des expositions de la porte de Versailles à Paris, site Web : mondial-automobile.com)

 

Photo : ©Tesla