News > Les relations dangereuses des automobilistes français avec leur smartphone

Les relations dangereuses des automobilistes français avec leur smartphone

Relaxnews
 - 07/06/2017

Dans le cadre de sa nouvelle campagne de sensibilisation #JamaisSeulSurLaRoute, l'association Prévention Routière publie les résultats d'une étude montrant que les automobilistes français sont de plus en plus accros à leur téléphone portable au volant, au mépris des règles de sécurité élémentaires.

Durant cette enquête, 7% des automobilistes observés ont été vus au téléphone alors que leur voiture était en mouvement et 13% lorsque leur véhicule était à l'arrêt (feu rouge, bouchons, stop...). A noter qu'ils ont d'ailleurs tendance à davantage utiliser leur téléphone lorsque la circulation est dense (9%) plutôt que faible (5,4%).

Il en ressort également que seuls 10% des conducteurs utilisant leur téléphone au volant font usage d'un kit mains libres. Cela signifie que 90% ont un comportement dangereux, pour eux et pour les autres. Parmi les pires, 4 conducteurs sur 10 se servent de leur téléphone au volant et le tiennent directement en main pour leur conversation et près d'un tiers pianotent dessus.

L'association Prévention Routière rappelle que l'attention du conducteur est accaparée par la conversation téléphonique ou perturbée par les alertes sonores ou les vibrations liées aux notifications. De fait il enregistre moins d'informations et réduit sensiblement ses contrôles (rétroviseurs, angles morts, etc.) alors qu'à 130km/h sur l'autoroute une voiture parcourt un peu plus de 36m à la seconde.

Cette vaste enquête a été réalisée par les bénévoles de l'association Prévention Routière de janvier à mars 2017. Elle a généré l'observation de 20.575 véhicules au cours de 251 séances organisées dans près de 80 communes françaises réparties sur 45 départements.

Découvrir le spot de la campagne "Jamais seul sur la route" : youtu.be/t2ypLP4CSys

 

Photo : ©Geber86 / Istock.com