News > L'Europe pionnière en matière de contrôle des émissions polluantes des voitures

L'Europe pionnière en matière de contrôle des émissions polluantes des voitures

Relaxnews
 - 04/09/2017

Depuis le 1er septembre, l'Union européenne peut affirmer avoir le système le plus exigeant, le plus strict et le plus réaliste en matière d'évaluation de la consommation de carburant des nouvelles voitures et, plus important encore, de leurs émissions de CO2.

La procédure d'essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers (WLTP, acronyme anglais de "worldwide harmonised light vehicle test procedure") est conçue pour refléter les conditions de circulation réelles aussi fidèlement que possible.

Les voitures testées seront soumises à un nombre plus grand de situations réalistes de conduite, notamment en conditions urbaines, suburbaines ou autoroutières. Elles seront conduites à des vitesses plus élevées et sur des distances plus longues ; les séquences d'accélération, de décélération et de changements de rapport seront plus proches d'une conduite véritable.

En outre, depuis le 1er septembre, un test encore plus régulé, le Real Driving Emissions (RDE, "émissions en conditions de conduite réelles") est entré en application. Il utilise des capteurs mobiles et des instruments mesurant les émissions d'une voiture pendant une séance de conduite sur la route, en conditions réelles, plutôt qu'en laboratoire. L'idée est que les chiffres obtenus après la WLTP seront ensuite validés par le test RDE. Il existe des projets d'adoption du RDE dans le reste du monde, mais pour le moment c'est l'Europe qui fait la course en tête.

 

Les constructeurs européens enthousiastes

Ces nouvelles réglementations ne pouvaient pas tomber à un meilleur moment, surtout si l'on considère les effets négatifs persistants du "dieselgate". La suspicion renouvelée à propos des niveaux d'émission du moteur diesel fait partie des raisons pour lesquelles, lorsque Porsche a dévoilé son tout nouveau Cayenne mardi, le constructeur allemand a volontairement omis de fournir quelque détail que ce soit sur les motorisations diesel qui pourront être proposées sur la voiture.

Les constructeurs européens soutiennent totalement les nouvelles procédures de test, comme l'indique un porte-parole de l'ACEA, l'Association des constructeurs européens d'automobiles : "L'ACEA soutient totalement l'amélioration des méthodes de test des émissions – que ce soit le test en laboratoire mesurant les émissions de polluants et de CO2 (WLTP), ou le nouveau test supplémentaire mesurant les émissions de polluants en conditions réelles de circulation (RDE). L'ACEA pense que ces nouveaux tests redonneront aux consommateurs et aux législateurs confiance dans les performances environnementales des nouveaux véhicules."

 

Photo : ©Alex_Ishchenko / IStock.Com