Practical tips > Vacances de la Toussaint… quelques astuces pour partir en toute sérénité

Vacances de la Toussaint… quelques astuces pour partir en toute sérénité

 - 12/10/2015

Bientôt les vacances de la Toussaint, et le départ peut être source de stress… voici quelques conseils et astuces pour préparer votre véhicule afin de profiter de la route dans les meilleures conditions.

Comment faire rentrer et répartir au mieux tous les bagages dans le coffre ?

Les plus lourds et les plus rigides dans le fond, de manière à ce qu’ils soient au plus près du centre de gravité de la voiture et perturbent le moins possible son comportement routier. Ensuite, calez les objets souples dans les recoins (serviettes de bain, duvet, draps, etc.). Terminez par les objets plats et/ou longs que vous placerez au-dessus ou devant, le long du seuil de coffre (poussette, pied de parasol, etc.).
 

Histoire de gonflage

Pour les pneumatiques, on parle des pressions « autoroute » (0,2 à 0,3 bars en plus de la valeur préconisée par le constructeur), à quoi cela sert au juste ?

D’une part à rigidifier le flanc du pneu alors que la voiture est chargée. D’autre part à limiter l’échauffement (meilleure dispersion de la chaleur) et donc les risques d’éclatement. En revanche, sachez que la direction devient plus légère, le comportement du véhicule sensiblement plus vif et le confort un peu altéré.
 

Juniors en voiture

Que dit la réglementation en matière de sièges auto pour les enfants ?

Il est interdit de transporter un enfant de moins de dix ans aux places avant sauf s’il est installé dos à la route dans un siège prévu à cet usage ou s’il y a impossibilité de procéder autrement (voiture à deux places). Il est même recommandé de s'en tenir à cette règle jusqu'à l'âge de 12-13 ans. En outre, il existe cinq groupes de sièges auto (0, 0+, 1, 2 et 3) en fonction du poids de votre enfant, certains pouvant être homologués dans plusieurs catégories. Plus d’infos sur le site de la Prévention Routière.
 

Santé mécanique

En faisant le niveau d’huile, j’ai dépassé le maxi. C’est grave ?

Sur un moteur essence, vous ne risquez pas grand-chose. Le surplus sera consommé au fur et à mesure. En revanche, cet appoint trop « généreux » peut s’avérer catastrophique sur un diesel : le système d’alimentation aspire le surplus et le moteur entre dans une phase d’autocombustion (il s’emballe) jusqu’à destruction totale. Donc, faites vidanger d’urgence.
 

Trop près ?

On évalue à 1 seconde le temps nécessaire pour que le conducteur réagisse en cas d’incident ou d'apparition d'un obstacle.  Ce n’est qu’au bout de 1 seconde que le conducteur commence vraiment à freiner.

Le non-respect des distances de sécurité entraîne une amende forfaitaire de 135 € et un retrait de trois points sur le permis. Comment éviter cela ?

Repérez un point fixe (pont, panneau), et à partir du moment où le véhicule qui vous précède passe devant, comptez mentalement deux secondes. Autre astuce, sur autoroute, deux traits de bande d’arrêt d’urgence (soit 90 mètres) suffisent.
 

Rangez !

Dois-je vraiment ne rien poser sur la plage arrière ?

Sauf si vous avez une grille rigide ou trois appuis-tête qui obstruent totalement le passage (rarissime), c’est totalement déconseillé. En cas de choc, le moindre objet (livre, jouet) se transforme en projectile mortel. Souvenez-vous en…
 

Question de poids

Existe-t-il une charge maximale de bagages à ne pas dépasser ?

Oui, vous l’obtenez à partir du chiffre inscrit sous la rubrique « F2 » de la carte grise. Autrement dit, le poids total autorisé en charge. Retranchez-y le poids à vide (sous la rubrique « G1 ») et vous obtenez le poids transportable par votre véhicule, conducteur et passagers compris.
 

Les vélos

Quelle est la méthode la moins consommatrice de carburant pour les transporter ?

Il existe trois solutions : sur le toit, sur le hayon et sur l’attelage. Vous devez privilégier ces deux dernières pour éviter de surconsommer. Comptez autour de 5 % en plus contre 30 à 40 % avec un système sur le toit. Sans compter qu’il est plus facile de les « surveiller » dans le rétroviseur lorsqu’ils sont positionnés sur le hayon ou l’attelage.
 

Entretien préventif

Dois-je impérativement faire effectuer une révision sur mon véhicule avant de prendre la route des vacances ?

Tout dépend du programme d’entretien de votre véhicule. Sur les autos modernes, les révisions s’effectuent tous les 20 ou 30 000 km. Donc, pas de panique. En revanche, un petit check-up (niveaux moteur, pression des pneus, vérification du bon fonctionnement de l’éclairage) n’est jamais superflu.
 

Spécial animaux

Partir avec son chien ou son chat, oui, mais comment ?

Dans une cage de préférence. Cruel mais il s’agit de la seule solution pour prévenir ses réactions imprévisibles et donc un éventuel accident. Si vous le sentez « tendu » à l’idée de voyager, consultez un vétérinaire pour qu’il lui prescrive un calmant le temps du voyage. Et n’oubliez pas de le faire sortir et boire régulièrement.
 

Petite astuce

Y’a-t-il des files de péage plus rapides que les autres ?

Le télépéage d’abord (deux secondes) puis les files « CB » (carte bancaire) où le temps de passage moyen s’établit à dix secondes contre vingt-cinq pour celles où officie un péagiste. Enfin, statistiquement, les files les plus à droite sont souvent moins occupées que celles du milieu.
 

Pas de panique !

Que se passe-t-il si je perds mon ticket de péage ?

Deux alternatives : soit le péagiste vous demande où vous êtes entré sur l’autoroute et vous facture au juste prix ou – et c’est son droit – il applique par défaut le tarif maximal exigible sur le tronçon emprunté.
 

Un peu de mécanique

Que faire si ma voiture se met à chauffer ?

Commencez par lever le pied. Ouvrez les vitres et mettez le chauffage à fond. Si l’aiguille continue de monter, arrêtez-vous sur le bas-côté. Attention, la cause la plus fréquente, c’est la fuite (durit, radiateur, pompe à eau) et… c’est très chaud (environ 100°C). Bon à savoir : vous pouvez faire l’appoint avec de l’eau du robinet, à condition ensuite de purger le circuit assez rapidement (risque de gel l’hiver).


Photo ©Fotolia