News > Il est plus facile de recharger sa voiture électrique dans le Lot qu'en Seine-Saint-Denis

Il est plus facile de recharger sa voiture électrique dans le Lot qu'en Seine-Saint-Denis

 - 08/07/2020

(ETX Studio) - La France comptabilise en juin 2020 quelque 29854 points de recharge, soit 12,7% de plus qu'il y a un an à la même époque, selon l'Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere-France). La France compte ainsi environ 1 point de recharge pour 8,4 véhicules électriques, ou un point de recharge pour 10,8 véhicules si l'on ajoute les hybrides rechargeables.

La majorité d'entre eux proposent une charge accélérée, comprise entre 14 et 22 kW (19792 points de recharge). Moins de 10% de ces bornes proposent aujourd'hui une charge rapide, comprise entre 24 et 50 kW (607) ou supérieure à 50 kW (1.788). Le reste du parc se contente d'une charge normale, inférieure ou égale à 11 kW (7.637).

C'est évidemment en Île-de-France qu'il y a le plus de points de recharge, ce qui est logique puisque c'est aussi la région qui dispose du parc roulant électrique le plus important. Malheureusement, c'est aussi la seule région qui compte aujourd'hui une majorité de points de recharge à vitesse normale et extrêmement peu d'endroits pour recharger sa voiture à vitesse rapide. Ainsi, sur quelque 4453 points de recharge référencés, seuls 1860 proposent une vitesse accélérée et 91 une vitesse rapide.

A l'inverse, absolument toutes les autres régions de la France métropolitaine bénéficient d'une majorité de points de recharge accélérée, l'Occitanie détenant de son côté le record du nombre de points de recharge accélérée (2575) et rapide (414).

De son côté, la région Auvergne-Rhône-Alpes est la plus dynamique en termes de déploiement avec une progression de 14% en un an de parc de recharge. Du côté des départements, l'Avere note que le Lot est finalement le mieux couvert avec 156 points de recharge recensés pour 100000 habitants, devant les Hautes-Alpes (144) et la Lozère (123). En queue de classement figurent la Haute-Loire et la Seine-Saint-Denis avec seulement 10 points de recharge pour 100000 habitants.

Sur l'ensemble du territoire, presque la moitié de ces recharges (46%) sont accessibles depuis la voirie ou des sites publics, les autres étant réparties entre des parkings (34%) et au sein d'entreprises ou de commerces (20%).

(Crédits photo : serts / Istock.com )