News > Le bonus de 10.000 euros est en vigueur

Le bonus de 10.000 euros est en vigueur

 - 08/04/2015

Annoncé dès février par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal, le « superbonus » pouvant aller jusqu'à 10.000 euros en cas d'achat d'un véhicule électrique en remplacement d'une vieille voiture diesel est entré en application le 1er avril 2015.

Plusieurs actions ont déjà été mises en œuvre depuis début 2015 pour tenter d’étendre le parc de véhicules électriques en France.
La ministre avait tout d’abord appelé en février "tous les constructeurs à se mobiliser pour (…) baisser les prix des voitures électriques et ensuite d'avoir des systèmes de vente de voitures électriques par mensualité" pour que tous les Français puissent y accéder. Il est également prévu que 7 millions de bornes de recharge électrique soient installées sur tout le territoire ;  elles deviendront obligatoires dans "les parkings privés et publics, les gares, les grandes surfaces et les aéroports". Sans oublier qu’un crédit d'impôt permet "la baisse de 30% du coût d'installation" de bornes par les particuliers.
 
Mais l’incitation majeure de ce projet est sans aucun doute la mise en application le 1er avril 2015 du « superbonus ».
S’adressant aussi bien aux particuliers qu'aux personnes morales, il s’élève à 3700 euros en échange de l’envoi à la casse d’une voiture diesel dont la date de mise en circulation est antérieure au 1er janvier 2001. Ajouté aux bonus existants (6300 euros pour un véhicule électrique et 4000 euros pour un hybride rechargeable), l’acquéreur d’un véhicule électrique pourra ainsi totaliser 10.000 euros de bonus.
 
 
Vous pourrez obtenir ce « superbonus » soit pour l'achat soit pour la location de plus de deux ans d'un  véhicule particulier émettant un maximum de 20 grammes de CO2 par kilomètre parcouru pour les véhicules électriques et de 21 à 60 grammes de CO2 par kilomètre parcouru pour les hybrides rechargeables. Dans le cas de l'achat d'un véhicule neuf, le bonus sera déduit du prix de vente, et le vendeur sera alors remboursé par l'État de l'avance qu'il aura accordée.
Grande nouveauté de cette année, le bonus s’applique également dans le cas de l'achat d'un véhicule d'occasion. Pour se faire rembourser, le bénéficiaire devra faire une demande auprès de l'Agence de services et de paiement (ASP), via un formulaire disponible sur son site Internet.
 
Mais il faut faire vite, car comme a prévenu Mme Royal, ce coup de pouce financier est "un engagement pour cette année" mais ne sera "pas ad vitam aeternam"…
 
INFORMATIONS PRATIQUES

Photo ©Matej Kastelic/shutterstock.com