News > Lyft suspend ses vélos électriques suite à des incidents de batteries

Lyft suspend ses vélos électriques suite à des incidents de batteries

 - 03/08/2019

(AFP) - Lyft, le concurrent d'Uber en Amérique du Nord, a dû suspendre l'utilisation de ses vélos électriques à San Francisco (Ouest) après que deux batteries eurent pris feu.

"Comme la sécurité de nos cyclistes est notre priorité numéro 1, notre flotte de vélos électriques sera temporairement indisponible pendant que nous enquêtons (sur ce qui s'est passé) et révisons la technologie de nos batteries", a tweeté jeudi Bay Wheels, le réseau de vélos en libre-service de Lyft.

La suspension intervient suite à un article du San Francisco Examiner selon lequel deux batteries de vélos de la société californienne ont pris feu en centre-ville ces derniers jours.

"Merci à nos cyclistes pour leur patience. Nous espérons remettre nos vélos en service bientôt", a ajouté Bay Wheels.

Uber et Lyft se disputent les piétons de grandes villes américaines à coup de vélos en libre-service et de trottinettes électriques, en plus de leurs services de VTC (Véhicules de tourisme avec chauffeur).

Les deux rivaux ont effectué des entrées en Bourse chaotiques cette année, mais l'opération leur a permis de lever 8,1 milliards de dollars pour Uber et 2,3 milliards de dollars pour Lyft.

(Crédits photo : Lyft )