News > Un million d'inscrits à BlaBlaLines, en attendant la grève des transports...

Un million d'inscrits à BlaBlaLines, en attendant la grève des transports...

 - 30/11/2019

(Relaxnews) - A quelques jours de la grève des transports, le jeudi 5 décembre 2019, BlaBlaCar annonce avoir dépassé le million de membres pour son service de covoiturage domicile-travail.

D'abord expérimenté dans quelques villes en 2017 avant d'être déployé au niveau national l'année suivante, BlaBlaLines prend la forme d'une application de covoiturage spécifique aux petits trajets réguliers, typiquement ceux concernant le travail. Créé par le spécialiste du covoiturage BlaBlaCar, ce service encore très récent vient d'enregistrer son millionième membre. A quelques jours d'un mouvement de grève d'ampleur national dans le secteur des transports, le nombre de nouvelles inscriptions a explosé.

Pour rappel, le principe demeure le même que pour l'application BlaBlaCar mais adapté aux trajets courts. Des points de rendez-vous sont fixés automatiquement par l'application, sur le trajet du conducteur et à l'heure supposée du passage de chaque passager à prendre en court de route.

Ce nouveau succès pour les équipes de BlaBlaCar démontre à quel point les Français ont intégré ce mode de déplacement dans leur quotidien, surtout en cas de difficultés. En septembre 2019, lors d'un précédent mouvement social, l'application a enregistré 2 fois plus de trajets et 10 fois plus d'inscriptions qu'en période normale.

Les trajets BlaBlaLines sont indemnisés en moyenne entre 1 et 5 euros pour les conducteurs, soit jusqu'à plus de 100 euros par mois pour les utilisateurs réguliers. La mobilité partagée réduit aussi l'impact environnemental des véhicules. Si en 2018, le covoiturage a permis d'économiser 1,6 million de tonnes de CO2, dans 5 ans il pourrait contribuer à diminuer de 6,4 millions de tonnes ces émissions, selon le Bureau d'informations et de prévisions économiques (BIPE).

- Découvrir BlaBlaLines : blablalines.com

(Crédits photo : LPETTET / IStock.com )