News > Un tiers des Français favorable à l'achat d'un véhicule électrifié, mais...

Un tiers des Français favorable à l'achat d'un véhicule électrifié, mais...

 - 27/06/2020

(Relaxnews) - Un Français sur trois envisage d'acheter une voiture électrique ou hybride, selon une enquête publiée par le constructeur Ford. Toutefois, la majorité des personnes interrogées est bien consciente des freins qui empêchent les ventes de décoller.

Actuellement, plus d'un Français sur deux estime que l'électrification des véhicules représente l'avenir de la mobilité, un score qui monte même à 63% chez les plus jeunes, les 18-24 ans. Cela se traduit même par une volonté de passer à l'acte d'achat chez un tiers des sondés.

Les trois critères d'achat les plus importants sont dans l'ordre le fait que ce type de véhicules soit moins polluant qu'une voiture à motorisation exclusivement thermique (61%), l'aspect économique à long terme (47%) et une expérience plus agréable de conduite (34%).

Inévitablement, certains freins se dressent également avant d'acheter ce type de véhicule, à commencer par leur coût d'achat (63%), leur autonomie (56%) et les limites du réseau de bornes de recharge (45%). Si un accès à une borne de recharge venait à voir le jour près de chez eux, 38% des personnes interrogées seraient prêts à franchir le pas. A ce sujet, la France comptabilisait fin mars 2020 quelque 29.578 points de recharge, soit 15% de plus qu'un an auparavant, selon l'Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere-France).

En 2019, la part des véhicules hybrides dans les achats de voitures neuves a été de 5,7% tandis que celle des modèles 100% électriques a représenté 1,9% des ventes, selon les chiffres du Comité des constructeurs français d'automobile (CCFA).

Cette enquête a été réalisée en ligne par YouGov les 24 et 25 février 2020 auprès d'un échantillon de 1000 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus.

(Crédits photo : 3alexd / IStock.com )