News > Une voiture électrique de la fin du XIXe siècle en vente aux enchères aux États-Unis

Une voiture électrique de la fin du XIXe siècle en vente aux enchères aux États-Unis

 - 09/07/2019

(Relaxnews) - Un exemplaire exceptionnel d'une Riker, pionnière des voitures électriques américaines, va être mise aux enchères le 15 août 2019 à Pacific Grove (États-Unis) par Worldwide Auctioneers.

La Riker tout électrique mise en vente date de 1898 et sera la grande curiosité de cette vente qui réunira aussi une Cadillac V-12 Roadster de 1931, une Alfa Romeo 1900 CSS de 1955 ou encore une Bentley S2 Continental Flying Spur de 1961. Son estimation n'a pas encore été communiquée.

Développée par Andrew Riker, cette voiture était capable d'atteindre les 40 miles à l'heure (soit l'équivalent d'un peu plus de 64 km/h) et a remporté de nombreuses courses aux États-Unis, jusqu'en 1900 où elle a traversé l'Atlantique pour être présentée à l'Exposition universelle à Paris. La plaque d'immatriculation, d'origine, porte quant à elle les initiales de son premier propriétaire : Andrew Lawrence Riker.

La fin du XIXe siècle a été une époque particulièrement propice au développement de projets de véhicules électriques, à l'image de la "Jamais contente" mise au point par le Belge Camille Jenatzy et qui a été en 1899 la toute première voiture au monde à dépasser les 100 km/h.

(Crédits photo : Courtesy of The Worldwide Group Riker Electric / vente aux enchères du 15 août 2019 par Worldwide Auctioneers)