Practical tips > Nos 9 conseils pour se déplacer en temps de grèves

Nos 9 conseils pour se déplacer en temps de grèves

Michelin
 - 27/11/2019

En temps de grèves des transports en commun, chaque déplacement doit être pensé et anticipé pour éviter des heures d’attente ou des bouchons interminables. Découvrez tous nos conseils et les fonctionnalités ViaMichelin qui pourront vous faire gagner du temps lors vos trajets.

1. Optez pour le télétravail !
Si la nature de votre emploi (et votre employeur) le permettent, optez pour le télétravail !
- Anticipez en demandant à votre service informatique un accès au réseau informatique interne à distance,
- Emportez avec vous votre ordinateur portable (ou demandez-en un si possible) et votre téléphone mobile
- Assurez vos réunions par téléphone ou visioconférence, …
Bref, faites le nécessaire pour être le plus efficace et autonome possible sans avoir à mettre un pied dehors !
 
2. Posez des congés ou RTT
Si votre solde de jours le permet, c’est le meilleur moment pour sortir votre joker et poser un ou plusieurs jours, de préférence ceux annoncés comme les plus durs de la période de grèves.
 
3. Partez plus tôt, rentrez plus tard !
Durant les grèves de transports en commun, le trafic sur les routes peut se densifier de façon conséquente.
De manière générale, évitez à tout prix les heures de pointe : partez avant 06h00 et rentrez après 19h !
 
4. Consultez l’état du trafic
Avant de prendre la route, connectez-vous sur ViaMichelin et consultez l’état du trafic sur votre trajet. Il peut se densifier ou au contraire se désengorger, aussi utilisez le service comme un baromètre pour choisir le meilleur moment pour prendre la route.
 
5. Calculez votre itinéraire en temps réel
Votre itinéraire est calculé sur la base de l’état du trafic au moment où vous saisissez votre recherche. Le temps de trajet indiqué peut donc évoluer selon l’heure à laquelle vous lancez le calcul de votre itinéraire. Pour votre confort, lancez le calcul à plusieurs reprises pour estimer l’évolution du trafic sur votre zone et décider du meilleur moment pour prendre la route.
Je calcule mon itinéraire
 
6. Pensez au covoiturage et proposez vos places libres !
C’est le moment de se serrer les coudes et d’aider d’autres voyageurs à atteindre leur destination !
Si vous avez des collègues non motorisés proches de chez vous, c’est l’occasion ou jamais de faire de la place et de co-voyager.
Vous pouvez également trouver des conducteurs et passagers via une plateforme et rentabiliser vos frais de déplacements !
 
7. Louez une voiture
Si les transports sont trop rares voire inexistants dans votre secteur géographique, pensez à opter pour une voiture de location !
Découvrez toutes les offres de location de notre partenaire près de chez vous.
 
8. Optimisez vos déplacements en transports en commun
Dans le cas où vous n’êtes pas en mesure de rester chez vous ou de vous déplacer en voiture :
Pensez à consulter l’état des lignes de votre réseau de transports sur Internet, la veille et le jour du départ (il y a régulièrement des changements de dernière minute)
Pensez aux itinéraires alternatifs, ceux pour lesquels vous n’optez pas habituellement (plus longs, trop de correspondances) mais qui peuvent vous garantir un gain de temps dans ces conditions exceptionnelles
Partez en dehors des heures de pointe pour éviter la foule et voyager dans de meilleures conditions, idéalement autour de 06h le matin, et après 19h.
 
9. Réservez un hôtel pour ne pas manquer un rendez-vous important
Il n’y a pas mieux pour être sûr d’être présent et à l’heure que d’être déjà près de votre lieu de travail (ou du lieu où vous devez impérativement vous rendre) dès la veille.
Et ça vous évitera le stress et l’incertitude du temps de trajet !
Pensez à solliciter vos famille, amis, collègues qui vivent près de votre lieu de travail … ou louez une chambre d’hôtel ou un B&B à moindre coût dans le secteur !